NICARAGUA EN 3 ACTES

Partir surfer tout seul, en couple ou en famille n'implique pas forcément de se précipiter sur les spots dès qu'on a quitté l'aéroport. C'est en fait rarement une bonne idée sauf si l'on veut se jeter la tête la première sur le reef dès la session inaugurale. De plus, tous les aéroports internationaux ne sont pas au bord des océans. Au Nicaragua, on peut tenter l'aventure en trois temps, trois tercios du bien-être : l'avant-surf, le surf et l'after-surf.
Texte et photos : E. Lameignère

LOS PATIOS (GRANADA)
Les deux écueils absolus lorsque l'on débarque tard dans la nuit à l'aéroport de Managua est :
1- de vouloir enchaîner trois heures de route pour rejoindre Popoyo ou Pochomil ; le finale sur des routes caillouteuses et défoncées pourrait vous achever après 18 heures minimum de voyage
2- dormir à Managua, capitale administrative sans charme.
À 50 minutes à peine de là, se loge au bord du gigantesque lac Nicaragua (qui assure 300 jours de off shore par an à la côte pacifique) la charmante ville au style colonial de Granada (la Nouvelle Grenade) vous réconfortera de ses couleurs murales chatoyantes. L'hôtel Los Patios entièrement redessiné par ses propriétaires danois est une réussite totale entre design scandinave et matériaux locaux, enchaînant comme son nom l'indique, cinq patios autour desquels s'organisent les salons, chambres, piscine et salle à manger.
lospatiosgranada.com

PLAYA SANTANA
Si Popoyo est l'un des spots les plus connus du Nicaragua, on parle moins souvent de Playa Santana situé à quelques kilomètres à peine, juste avant le très enclavé et privatisé Rancho Santana. Beach break dont le meilleur pic s'enroule au sud de la baie, la plage abrite un bar de plage tenu par des Nicaraguayens accueillants qui louent quelques chambres à l'étage. Le meilleur compromis dans un standing un peu plus élevé se trouve à 500 mètres de la vague, plus au nord, avec le petit resort Buenas Ondas construit par un Suisse amoureux du coin. Toutes sortes de chambres sont disponibles de la plus simple à la villa luxueuse et autonome, autour d'une piscine calme et agréable. Inmanquable : un half pipe a été érigé dans un jardin discret pour skater face à l'océan. Plus au nord, l'excellent restaurant Magnific Rock est aussi un hôtel en mode auberge de jeunesse, et la vue y est impressionnante.
buenaondaresort.com

AQUA WELLNESS
Lorsque l'on est fourbus d'avoir surfé tous les jours et que le vent offshore tourne les têtes, on peut se réfugier dans les derniers jours du séjour au splendide ecolodge Aqua Wellness dissimulé dans une forêt, au bord d'une baie naturellement protégée. Maisons dans les arbres, plateforme de yoga face à l'immensité de l'océan, feu de nuit sur la plage et lâchers de tortues élevées et protégées par un programme dédié du lieu. Même les singes hurleurs semblent avoir adopté les hôtes détendus de ce majestueux havre de paix.
aquanicaragua.com