DANIEL FULLER : VERS DE NOUVEAUX HORIZONS

On l’a vu tout l’été dernier surfer une planche presque trop courte pour une grande marque de mode. Si Danny Fuller excelle dans son rôle d’ambassadeur pour une fragrance, lorsqu’il devient Daniel Fuller,  c’est un talentueux photographe qui se révèle, franchissant les frontières du monde du surf en s’ouvrant les portes de réputées galeries d’art contemporain aux États-Unis. Après des expositions remarquées aux galeries Murphy And Dine (2009 et 2010) et Dirt (2013) de New York puis à la Known (2011) de Los Angeles, il présentera bientôt une nouvelle exhibition intitulée Liquid Horizon à la galerie Venus Over Los Angeles. Le surfeur de Kauai a poursuivi son travail nocturne, capturant des images de rivages éclairés par la lumière de la lune ou aux premières lueurs de l'aube pour en saisir les riches nuances de couleurs et les lignes harmonieuses générées par l'océan. A travers ces photographies, Daniel Fuller affirme son attachement physique mais aussi spirituel à l’océan en tant qu’acteur lorsqu’il est surfeur, mais aussi en tant qu’observateur lorsqu’il est photographe.

Liquid Horizon, du 11 au 29 août
Venus Over Los Angeles
601 South Anderson Street
Los Angeles, CA 90002